Le sixième Festival de Pâques de Baden-Baden avec les Berliner Philharmoniker s’est achevé le 2 avril 2018 sur une représentation de l’opéra « Parsifal » de Wagner.

© Monika RittershausAvec Froissée Fashion Découpes Décontractée UnionCombinaison Coupe TOPkXuZi
Avec Froissée Fashion Découpes Décontractée UnionCombinaison Coupe TOPkXuZi

« Ce festival a été extrêmement gratifiant sur le plan artistique », s’est félicité Andreas Mölich-Zebhauser, le directeur général du Festival Hall. Au cours de cette manifestation, les Berliner Philharmoniker et les diverses formations issues de leurs rangs ont donné plus de 40 représentations. « Cette façon de présenter un orchestre sous toutes ses facettes est unique au monde » a également déclaré Andreas Mölich-Zebhauser, qui a fait part aux musiciennes et musiciens de toute sa reconnaissance et de son plus profond respect : « Pouvoir assister à de bouleversantes soirées d’opéra ainsi qu’à des concerts magnifiques, et cela plusieurs fois par jour, voilà sans doute le plus beau cadeau que l’on peut faire à un mélomane. Proposer une telle qualité dans un programme aussi dense, c’est à mes yeux un miracle artistique ». Le directeur général est heureux d’avoir accueilli plus de 25 000 spectatrices et spectateurs durant les dix jours du festival : « Nombreux sont celles et ceux qui m’ont fait part de leur enthousiasme au sujet de la mise en scène de « Parsifal » par Dieter Dorn, qui va droit à l’essentiel », a-t-il poursuivi. La plupart des grands médias ont également salué l’importance de cette production.  « De toutes les mises en scène d’opéra que j’ai accompagnées depuis que je dirige le Festival Hall Baden-Baden, c’est celle qui va au plus profond », a ajouté Andreas Mölich-Zebhauser. Lors d’une réception avec les artistes en ce lundi de Pâques, le directeur du Festival Hall a salué le départ du chef principal des Berliner Philharmoniker, Sir Simon Rattle. « Nous devons beaucoup à Sir Simon, qui a réussi en très peu de temps, avec les Berliner Philharmoniker, à faire du Festival de Pâques une manifestation au rayonnement international », a déclaré Andreas Mölich-Zebhauser. Le directeur général s’est également réjoui du fait que Sir Simon Rattle reviendra prochainement  à Baden-Baden pour diriger des concerts : « Je suis sûr que nous nous reverrons bientôt ».

L’année prochaine, Daniele Gatti dirigera les Berliner Philharmoniker pour la nouvelle mise en scène d’ « Otello »  à Baden-Baden , et Riccardo Muti dirigera deux fois le « Requiem » de Verdi. Le nouveau chef principal choisi par les Berliner Philharmoniker, Kirill Petrenko, dirigera en 2019 deux concerts symphoniques dans le cadre du Festival de Pâques de Baden-Baden. La prévente a commencé.